Nouvelles events

Les camionneurs de l'ANCAI se rendent d'urgence à Sainte-Marthe

2019-05-01

Le samedi 27 avril dernier, quelques minutes après que la digue a cédé, 35 camionneurs de l'ANCAI de la zone Deux-Montagnes se rendaient rapidement à Sainte-Marthe-sur-le-Lac pour transporter de la pierre pour les réparations d'urgence.

Plus de photos sur la page Facebook de l'ANCAI.

Dispositifs de sécurité de bennes basculantes

2019-05-01

Le 24 avril dernier était publié dans la Gazette officielle, le Règlement sur les dispositifs de sécurité de bennes basculantes. Ce règlement entrera en vigueur le 1er septembre 2020. 

En résumé, vous devrez avoir un témoin lumineux clignotant et un avertisseur sonore continu ou ayant une fréquence d’un minimum de 60 coups par minute chacun. 

De plus vous pourrez avoir une option vous permettant de l’entendre seulement lorsque vous atteindrez une vitesse de 12 km/h, après un fonctionnement initial de 5 secondes. 

Règlement ci-joint 

Questions et réponses (document de la SAAQ)

Les transporteurs forestiers du Lac-Saint-Jean à bout de souffle

2019-02-13

Québec, le 4 février 2019 – Les transporteurs forestiers du Lac-Saint-Jean, membres du Regroupement des transporteurs forestiers du Québec (RTFQ), affilié à l’ANCAI, se sont réunis, samedi 2 février 2019, à Dolbeau-Mistassini. L’objectif de ce rassemblement était de faire un compte-rendu des rencontres que les dirigeants du RTFQ ont mené avec les représentants de l’industrie forestière afin de les sensibiliser sur la situation extrêmement précaire des transporteurs.

Bien que les industriels déclarent à être prêt à travailler en partenariat avec le RTFQ sur des dossiers d’intérêts provinciaux comme le retour de la taxe d’accise sur le carburant, la pénurie de la main-d’œuvre et le problème d’assurance de camions, aucun industriel n’a déposé d’offres concrètes afin que les transporteurs retrouvent le seuil de la rentabilité.

Les membres du RTFQ ne sont plus capables de transporter du bois dans ces conditions. Ils ont décidé samedi dernier de faire connaitre leur mécontentement en cessant tout transport de bois ce jeudi 7 février, à compter de midi, et ce pour le reste de la semaine.

D’autres périodes d’arrêt de transport seront prévues si les industriels ne bougent pas favorablement face aux demandes très raisonnables des transporteurs forestiers.

L'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) a été fondée en 1966. Elle regroupe 5 200 camionneurs artisans et petites entreprises de camionnage effectuant du transport en vrac. Les membres se spécialisent dans le transport de gravier, d'asphalte, de béton, de sable, de roc, de bois en grume ainsi que de neige et de produits antidérapants. Ces transporteurs de matériaux en vrac sont abonnés à l'un des 73 postes locaux de courtage à but non lucratif, membre du réseau de l'ANCAI. Chacun de ses organismes de courtage est supervisé par la Commission des transports du Québec.

Site Internet : www.ancai.com

Facebook: www.facebook.com/LAncai-1134322149952494/  

Source : Association nationale des camionneurs artisans inc.

Laisser-passer gratuit pour Expocam

2019-01-23

Les membres de l'ANCAI peuvent obtenir un LAISSEZ-PASSER GRATUIT pour ExpoCam qui se tiendra les 11, 12 et 13 avril 2019 à Place Bonaventure, Montréal. Il suffit de s'inscrire en ligne à l'adresse www.expocam.ca et indiquer le code VIP: ANCAI

L'intégrité des dépenses en camionnage en vrac dans les marchés publics

2018-09-19

QUÉBEC, le 19 sept. 2018 /CNW Telbec/ - Les camionneurs en vrac régis économiquement par la Commission des transports du Québec (CTQ) et membres de l'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI), ont manifesté, le 14 mai 2018, en faveur de l'intégrité des dépenses en infrastructures et contre le trafic d'argent noir dans le transport en vrac dans les marchés publics.

Le fait de confier le transport à des organismes, titulaires d'un permis de courtage en services de camionnage en vrac délivré par la CTQ, assure la traçabilité de l'argent et empêche toute fausse facturation et tout trafic d'«argent noir».

Or, après plus de deux années de représentations auprès du ministère des Transports, ce dernier maintient, par son Cahier des charges et des devis généraux (CCDG),  une large ouverture à l'utilisation de camions non régis économiquement par la CTQ. Une telle politique équivaut à créer un environnement économique propice à la fausse facturation et au trafic d'«argent noir».

Le comportement du ministère va à l'encontre des décisions prises par les gouvernements successifs qui ont décidé de maintenir l'encadrement légal et règlementaire du camionnage en vrac dans les marchés publics. Cet encadrement a été maintenu grâce à une disposition spéciale de l'Accord sur commerce intérieur canadien (ACI) de 1995 et par l'Accord sur le libre-échange canadien (ALEC), qui l'a remplacé en 2017. De plus, l'encadrement a été rendu permanent par le gouvernement du Québec en 2018.

Afin d'assurer l'intégrité des marchés publics, l'ANCAI demande donc aux partis politiques en lice dans la présente campagne électorale de s'engager à « Obliger les entrepreneurs et les donneurs d'ouvrage à procéder par l'intermédiaire des organismes de courtage titulaires d'un permis de courtage en services de camionnage en vrac délivré par la CTQ, pour combler leurs besoins en camions lors de l'exécution des travaux dans les marchés publics. »

PROGRAMME NATIONAL DE REMISE À NIVEAU DU RÉSEAU ROUTIER

Les camionneurs membres de l'ANCAI parcourent toutes les routes de leur zone de courtage et sont donc en position de constater le piètre état et la détérioration rapide du réseau routier à travers tout le Québec.

À la demande de ses membres, le Conseil général de l'ANCAI demande aux partis de s'engager à instaurer, avant la fin de 2018, un « Programme national de remise à niveau des infrastructures routières » dans toutes les régions du Québec. 

IMPLICATION DANS L'ÉLECTION

Afin de bien exposer les raisons de leurs demandes, des membres des organismes de courtage rencontrent tous les candidats et les candidates de la campagne électorale actuelle.

La direction de l'ANCAI a présenté, pour sa part, une demande de rencontre à chacun des chefs de partis. L'objectif étant que les chefs prennent option pour l'intégrité dans les dépenses en transport en vrac dans les marchés publics et en faveur de la sécurité des usagers par la remise à niveau du réseau routier.

L'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) a été fondée en 1966. Elle regroupe 5 200 camionneurs artisans et petites entreprises de camionnage effectuant du transport en vrac. Les membres se spécialisent dans le transport de gravier, d'asphalte, de béton, de sable, de roc, de bois en grume ainsi que de neige et de produits antidérapants. Ces transporteurs de matériaux en vrac sont abonnés à l'un des 73 postes locaux de courtage à but non lucratif, membre du réseau de l'ANCAI. Chacun de ses organismes de courtage est supervisé par la Commission des transports du Québec. 

Site Internet : www.ancai.com 
Facebook: https://www.facebook.com/LAncai-1134322149952494/  

SOURCE Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI)

Renseignements : Gaétan Légaré, directeur général à l'ANCAI, 418-623-7923, 418-573-8987

image
Bilan des manifestations des camionneurs artisans du 14 mai

2018-05-14

QUÉBEC, le 14 mai 2018 /CNW Telbec/ - Plus de 3000 camionneurs membres de l'Association Nationale des Camionneurs Artisans Inc. (ANCAI)  ont manifesté aujourd'hui en visitant tous les centres de services du Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, le Parlement de Québec et certains bureaux de circonscription de député, dont ceux du premier ministre Philippe Couillard et du ministre des Transports André Fortin.

Le but de cette action était d'éveiller le gouvernement, les élus et la population sur les agissements incompréhensibles du ministère des Transports, lors de l'exécution de ses travaux d'infrastructures, spécialement en ce qui concerne le camionnage en vrac.

À la satisfaction des dirigeants de l'ANCAI et des camionneurs, la manifestation s'est déroulée sans incident et sans avoir perturbé sérieusement la circulation. Les camionneurs ont pu faire valoir collectivement et avec dignité leurs représentations aux dirigeants et à toute la population du Québec, comme l'a lui-même souligné le ministre André Fortin, dans une entrevue radiophonique.

À la suite de cette journée, les dirigeants de l'ANCAI demandent une rencontre avec le ministre dans les plus brefs délais, afin de discuter de la mise en application des solutions durables et préventives qu'ils ont présentées à la Table ministérielle. Ces solutions assureront la fourniture de camions et l'intégrité des dépenses en camionnage en vrac dans les marchés publics, notamment celles du Ministère des Transports.   

L'Association nationale des camionneurs artisans inc. (ANCAI) a été fondée en 1966. Elle regroupe 5 200 camionneurs artisans et petites entreprises de camionnage effectuant du transport en vrac. Les membres se spécialisent dans le transport de gravier, d'asphalte, de sable, de roc, de bois en grume ainsi que de neige et de produits antidérapants. Ces transporteurs de matériaux en vrac sont abonnés à l'un des 73 postes locaux de courtage à but non lucratif, membre du réseau de l'ANCAI. Chacun de ses organismes de courtage est supervisé par la Commission des transports du Québec. 
Facebook: https://www.facebook.com/LAncai-1134322149952494/  

image
Les camionneurs affiliés à l’ANCAI manifestent pour signifier leur lutte contre la fausse facturation dans le camionnage en vrac

2018-05-09

Le lundi 14 mai 2018, dès 6h30, des milliers de camionneurs en vrac, affiliés à l’ANCAI, vont manifester de différentes façons dans toutes les régions du Québec.

Les camionneurs veulent ainsi condamner l’inaction du ministère des Transports de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports qui n’a pris aucune mesure concrète pour empêcher la fausse facturation dans le transport en vrac dans les marchés publics, et ce, malgré les recommandations de resserrement des règles apparaissant au rapport de la Commission Charbonneau paru en 2015.

Il est injustifiable et inacceptable que, depuis 2012, le ministère ait même autorisé la présence de camionneurs non régis dans ses propres chantiers, ce qui ouvre la porte à la fausse facturation, phénomène dont le mode d’opération a été expliqué devant la Commission Charbonneau.

En conséquence, lors de leur congrès annuel, tenu à La Malbaie, du 18 au 22 avril 2018, les membres de l’Association nationale des camionneurs artisans inc. ont pris la décision de faire savoir leur opposition à la présence de camionneurs non régis économiquement sur les chantiers du ministère.

Au Québec, plus de 300 municipalités ont choisi d’imposer à leurs entrepreneurs d’utiliser exclusivement les services de camionneurs régis économiquement par la Commission des transports du Québec, pour leurs besoins en camions dans l’exécution de projets municipaux. Il est inconcevable que le ministère, qui doit être un modèle en matière d’intégrité, n’impose pas la même règle à ses entrepreneurs.

La situation au Ministère n’est plus tolérable pour les camionneurs qui sont régis de façon très disciplinaire par la Commission des transports du Québec de même que pour les payeurs de taxes québécois qui exigent que des mesures soient prises pour assurer l’intégrité des intervenants dans les chantiers publics.

Les 5200 camionneurs abonnés aux organismes de courtage accrédités par la Commission des transports du Québec ont donc décidé de manifester leur volonté de faire exclure des marchés publics les camionneurs qui ne sont pas sous juridiction de la réglementation en courtage appliquée par ladite Commission, et ce, par souci de prévention face à la fausse facturation et à la corruption.

Contact : Gaétan Légaré, directeur général à l’ANCAI 
418-623-7923 – 418-573-8987 (cell,)

image
Décès de Mario Camirand, représentant forestier à L'ANCAI

2018-03-25

Mario Camirand, représentant forestier à l'ANCAI depuis 2014, est décédé subitement jeudi le 22 mars. 

Mario Camirand était une personne dynamique dont le travail était très apprécié par les transporteurs forestiers.

Le président de l’ANCAI, M. Jean-Pierre Garand, offre ses condoléances à la famille.

Voir l'avis de décès

Samuel Girard porte le logo de l'ANCAI

2018-03-14

Samuel Girard, fils d’un camionneur artisan de l’ANCAI, portera le logo de l’ANCAI sur sa combinaison lors des Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste qui se tiendra à Montréal du 16 au 18 mars 2018.

Sur la photo, Samuel Girard et Jean-Pierre Garand, président de l'ANCAI

Bonne chance Samuel !

Recueil de tarifs de camionnage en vrac 2018

2017-12-19

Le Recueil de tarif de camionnage en vrac du ministère des Transports pour l'année 2018 a été publié le 18 décembre.

Télécharger le document PDF